Étude REGAIN - GETAID 20012-2

 

Etude de cohorte prospective chez des patients ayant un re-traitement par Infliximab ou Adalimumab apres arrêt pour perte de réponse ou intolérance dans la maladie de Crohn Luminale
Cohorte prospective, multicentrique, observationnelle

Rationnel

Deux anti-TNF ont obtenu l’AMM en Europe dans la maladie de Crohn (MC) luminale, l’infliximab et l’adalimumab. Chez les malades ayant été traités par l’infliximab puis l’adalimumab, on est souvent en situation d’impasse thérapeutique. Le certolizumab, autre anti-TNF n’est plus accessible dans la MC ; l’étanercept n’est pas efficace.
Les possibilités thérapeutiques restent donc limitées dans les MICI, avec 2 anti-TNF disponibles (IFX et ADA).

Il est de plus en plus fréquent d’être amené à tester de nouveau l’infliximab. Les mécanismes expliquant la perte de réponse et l’intolérance à l’infliximab restent en effet mal connus.
Des phénomènes d’immunisation n’expliquent qu’en partie la perte de réponse et les réactions d’intolérance. Des phénomènes de « tachyphylaxie » par saturation des récepteurs au TNF, peuvent aussi être en cause. Plusieurs études (Uthman Clin Rheumatol 2006 ; Puchner IBD 2001, Duburque APT 2006 …) ont montré que le retraitement par infliximab pouvait être bien toléré après prémédication ou désensibilisation. Le rythme optimal de retraitement par infliximab est inconnu. Dans une étude rétrospective italienne, le meilleur rapport bénéfice/risque était observé pour la stratégie “0-4-8”.

Ce travail a pour but de colliger de façon prospective les données concernant des malades atteints de MC re-traités par infliximab ou adalimumab après une perte de réponse ou une intolérance survenus dans le passé, aucune donnée de la littérature n’étant disponible actuellement.

Type de l'étude

Cohorte Prospective Multicentrique Observationnelle

Objectif de l'étude

Décrire l’efficacité et la tolérance d’un re-traitement par infliximab ou adalimumab après arrêt de celui-ci pour une perte de réponse ou une intolérance, dans la MC luminale.

Déroulement de l'étude

Suivi clinique de la cohorte pendant un an après la reprise du traitement par infliximab ou adalimumab. Aucune exploration ou traitement supplémentaire à ceux nécessaires à la prise en charge ne seront effectués.

Nombre de patients

100 patients
Tous les patients répondant aux critères d’inclusion suivis dans les centres du GETAID.

Principaux critères d'inclusion

  • Sujet adulte, homme ou femme, âgé de plus de 18 ans
  • Informé du déroulement de cette étude, ayant lu et compris la fiche d’information au patient
  • Ayant un diagnostic de Maladie de Crohn luminale établi sur des critères cliniques, endoscopiques et histologiques
  • Associée ou non à des lésions ano-périnéales
  • Ayant déjà reçu un traitement par infliximab ou adalimumab jugé initialement efficace par le clinicien, poursuivi de façon régulière pendant au moins 6 mois (ce délai permettant de considérer de façon rétrospective qu’il ne s’agissait pas d’une absence de réponse primaire) et étant en perte de réponse.
  • Ayant arrêté le traitement par infliximab ou adalimumab en raison d’une intolérance (ne mettant pas en jeu le pronostic vital) quelle que soit la durée initiale du traitement par anti-TNF.
  • Une période d'au moins six mois doit être respectée entre la fin du traitement par infliximab initial ou l’adalimumab initial et le re traitement par infliximab ou adalimumab
  • MC active définie par un score CDAI > 150
    ET
  • un critère objectif de MC active (taux de protéine C-réactive > 5mg/L et/ou taux de calprotectine fécale > 250 µg/g et/ou activité endoscopique et/ou activité radiologique)
  • Devant recevoir une réinduction par des perfusions d’infliximab aux semaines 0, 4 et 8, avec par la suite un traitement d'entretien par des perfusions toutes 8 semaines ou
  • Devant recevoir un retraitement par adalimumab, dont le schéma de retraitement sera laissé à la discrétion du clinicien
  • Patient devant recevoir une prémédication par antihistaminiques et corticoïdes avant les perfusions d’infliximab

Principaux critères de non-inclusion

  • Sujet âgé de moins de 18 ans
  • Patient dans l’incapacité de comprendre la fiche d’information
  • Patient ayant reçu l’infliximab ou adalimumab pendant moins de 6 mois (sauf si arrêt pour intolérance) ou n’ayant pas répondu à ce traitement initialement
  • Patient étant retraité à moins de 6 mois de l’arrêt de l’infliximab ou de l’adalimumab
  • Patient devant recevoir un traitement par infliximab « à la demande », épisodique
  • Patient ne devant pas recevoir de pré-médication par antihistaminiques et/ou hydrocortisone avant les perfusions d’infliximab
  • Antécédent d’intolérance sévère à l’infliximab ou adalimumab ayant menacé le pronostic vital
  • Patient devant être traité par infliximab pour une MC ano-périnéale exclusivement
  • Chirurgie pour la MC prévue lors de l’inclusion
  • Présence d’une stomie lors de l’inclusion
  • Patiente enceinte au moment de l’inclusion
  • Contre-indications à l’utilisation de l’infliximab ou adalimumab
  • Patient participant à une autre étude au moment de son inclusion

Durée d'inclusion

4 ans