Étude IN-TARGET - GETAID 2016-01

Phase

IV

Type d’étude

Avec bénéfice direct

Description

Multicentrique, en ouvert, essai non contrôlé

Critères d’inclusion

Adultes ayant une colite ulcéreuse modérée à sévère, aussi appelée rectocolite hémorragique (RCH), en échec sous corticostéroïdes et sous traitement immunosuppresseur, ou qui sont intolérants aux immunosuppresseurs. Tous les patients inclus seront naïfs d’anti-TNF. Maladie active au début du traitement par golimumab définie par un MAYO score ≥6 et par un score endoscopique ≥2.

Objectif

L’objectif de cette étude est de déterminer la proportion de patients présentant une réponse clinique continue (RCC) et une rémission endoscopique à la semaine 54.

Design de l’étude

Phase induction :

Semaine 0 : golimumab 200mg / Semaine 2 : golimumab 100 mg / Semaine 6 : golimumab 50 mg

Phase d’entretien : Semaine 10 - Semaine 54

  • Sujets avec réponse clinique primaire*:

Traitement standard avec golimumab 50 mg toutes les 4 semaines (ou 100mg toutes les 4 semaines si le patient pèse plus de 80 kg)

  • Patients sans réponse clinique primaire* :

Optimisation à 100 mg toutes les 4 semaines (ou combinaison de thérapie avec azathioprine si le sujet pèse plus de 80 kg ou change de l'azathioprine au méthotrexate si le sujet a déjà été traité avec azathioprine à l'initiation du golimumab ou si le sujet présente une intolérance connue aux thiopurines)

  • Sortie précoce à la semaine 18 :

Non-répondeurs primaires qui n’ont pas encore de réponse à la semaine 18 suite à la dose d'optimisation aux semaines 10 et 14 seront considérés comme en échec au traitement et seront suivis (appel ou visite) à la semaine 54 par sécurité.

* La réponse clinique est définie comme une diminution ≥30 % et ≥3 points du score Mayo à partir de la visite d’inclusion, et soit accompagnée d’un sous score de saignement rectal de 0 ou 1 ou d’une diminution dans le sous score de saignement rectal ≥1 point à partir de la visite d’inclusion.

Phase Intermittente : Semaine 54 - Semaine 108

  • Les patients avec une réponse clinique continue (RCC) et une cicatrisation de la muqueuse (CM) à la semaine 54 et qui sont traités avec golimumab 50 mg toutes les 4 semaines, auront :
    - Arrêt de golimumab et poursuite de thiopurines ou methotrexate si sous combinaison de thérapie

  • Les patients avec une réponse clinique continue (RCC) et une cicatrisation de la muqueuse (CM) à la semaine 54 et qui sont traités avec golimumab 100 mg toutes les 4 semaines, auront :
    - Désescalade à 50 mg toutes les 4 semaines and poursuite de thiopurines ou methotrexate si sous combinaison de thérapie

  • Les patients qui ont une réponse clinique continue (RCC) tardive de la semaine 18 à la semaine 54 et une cicatrisation de la muqueuse (CM) tardive à la semaine 54 :
    - Désescalade de golimumab de 100 mg à 50 mg à la semaine 54, tout en continuant sur le même schéma thérapeutique pour immunomodulateur (thiopurines /methotrexate)

  • Les patients qui ont une réponse clinique continue (RCC) tardive de la semaine 18 à la semaine 54 et une cicatrisation de la muqueuse (CM) tardive à la semaine 54 :
    - Désescalade de golimumab de 100 mg à 50 mg à la semaine 54, tout en continuant sur le même schéma thérapeutique pour immunomodulateur (thiopurines /methotrexate)

  •  En cas de poussée de la maladie : reprise/augmentation de golimumab selon la dose de la phase I; 50 mg toutes les 4 semaines ou 100mg toutes les 4 semaines (similaire au régime de la phase I)

Nombre de patients

200 patients

Période d’inclusion

33 mois

Durée de l’étude

57 mois

Critères d’évaluation

Objectifs primaires

Semaine 10-54 : évaluer la proportion de patients présentant une RCC et une CM à la semaine 54 (score Mayo endoscopique de 0 ou 1)

Le verrouillage de la base des données, l'analyse des données et la publication aura lieu quand tous les sujets inclus auront terminé la visite de la semaine 108.

Objectifs secondaires

Pour tous les patients inclus :

  • Phase II (semaine 54-108) : Evaluer la proportion de patients présentant une réponse clinique continue (RCC) (score Mayo endoscopique de 0 ou 1) à la semaine 108, après arrêt ou désescalade de la dose de traitement de golimumab (de 100 à 50 mg) à l’année 1 dans le sousgroupe des patients avec une réponse clinique continue (RCC) et une cicatrisation de la muqueuse (CM) à la semaine 54.
  • Les facteurs associés à la réussite du traitement (voir critères d'évaluation primaires)
  • Efficacité de la dose d'optimisation chez les patients qui n’ont pas de réponse entre les semaines 10 et 54
  • La rémission clinique à la semaine 54
  • La rémission clinique à la semaine 108
  • Score MAYO partiel à la semaine 54 et 108
  • PRO2 (Mayo partiel moins PGA) à la semaine 54 et 108
  • RCC entre l'inclusion dans l'étude et la semaine 54 et 108
  • Rémission clinique sans stéroïdes à la semaine 54 et 108
  • CM (score endoscopique MAYO 0-1) à la semaine 54 et 108
  • Les changements dans les niveaux de calprotectine fécale de la baseline à la semaine 54 et 108
  • Colectomie entre semaine 0 et semaine 54 et 108
  • Hospitalisations liées à une UC durant l’étude
  • Rémission histologique à la semaine 54 et 108
  • Questionnaires PRO : fatigue (FACIT), le handicap (IBD index des personnes handicapées), la qualité de vie (SHS-IBD VAS)
  • Données de PK (concentrations minimales de golimumab et des anticorps contre le golimumab)
  • Proportions de patients qui ont une réponse clinique tardive de la semaine 18 à la semaine 54 et une CM à la semaine 54 suite à l’intensification de traitement dans la phase d’entretien
  • Pour les patients non-répondeurs primaires aux golimumab à la semaine 10, nous allons évaluer l'efficacité de l'optimisation du traitement, y compris le pourcentage de patients en réponse clinique de la semaine 18 à la semaine 54 et CM à la semaine 54.

 

Début d’étude

Q4- 2016

Fin d’étude

Q4-2022

Premier patient inclus

Q4-2016
Dernier patient inclus : Q4 2019

Dernier patient sorti de l’étude

Q3-2021