Check list VEDOLIZUMAB

Télécharger au format PDF

Checklist avant de débuter un traitement par
Védolizumab au cours d’une MICI

Les mesures indispensables

Pathologie
/Evénement

Données cliniques

Examens complémentaires

Conduite à tenir concernant le Védolizumab

Infection active

Fièvre, signe d’appel

NFS, CRP, ECBU, coproculture, imagerie

Contre-indication temporaire jusqu’à la résolution de l’infection

Infection chronique latente

Signe d’appel,

Contexte anamnestique

NFS, CRP, tests hépatiques, imagerie

Contre-indication temporaire jusqu’à la guérison de l’infection

Abcès anal ou abdominal

Recherche de signe clinique

Imagerie

Contre-indication temporaire jusqu’à la résolution de l’abcès

Tuberculose

Recherche d’antécédent

de tuberculose latente

ou active chez le patient

ou son entourage,

et un séjour en zone

d’endémie.

Vérification de la vaccination BCG

Intra-dermo réaction à la tuberculine ou

Quantiféron® (notamment si vaccin BCG)

Rx thorax

Contre-indication temporaire

- si tuberculose latente,

le traitement est possible

après au moins 2 semaines

de traitement antituberculeux qui doit être poursuivi durant 3 à 6 mois ensuite

- si tuberculose active,

après guérison et au moins

2 mois de traitement

antituberculeux.

Hépatite B

Signe d’appel,

Contexte anamnestique

ASAT, ALAT,

Sérologie HBV à compléter le cas échéant par l’ADN du VHB

Si Ag Hbs+ : traitement possible sous couverture d’un traitement anti-viral débuté 2 semaines avant le traitement par Védolizumab, maintenu durant toute sa durée et poursuivi 6 mois après son arrêt

HIV

Signe d’appel

Contexte anamnestique

Sérologies HIV,

Avis de l’infectiologue

Contre-indication relative, à discuter avec l’infectiologue

Leucoencéphalite multifocale à virus JC (aucun cas sous védolizumab décrit à ce jour)

Signe d’appel neurologique

Recherche systématique du virus JC latent non recommandée

Examen neurologique, imagerie, ponction lombaire

Contre-indication définitive

Clostridium difficile

Anamnèse (souvent peu contributive)

Coproculture avec recherche de C. difficile et de sa toxine

Contre-indication temporaire jusqu’à la guérison de l’infection

Cancer

Vérifier l’absence de cancer, notamment digestif, les 5 dernières années

Avis de l’oncologue

Contre-indication si cancer

évolutif ou récent (moins

de 5 ans pour la plupart

des cancers) sauf cancer

cutané spino- ou baso

cellulaire et cancer in situ

du col utérin traité.

Grossesse

Recherche de grossesse en cours, évaluer désir de grossesse à court/ moyen terme

βHCG

Contre-indication temporaire

Exposition préalable aux anti-TNFs

Anamnèse

 

Délai de 30 jours conseillé entre l’arrêt de l’anti-TNF et le traitement par védolizumab

 

Les mesures recommandées

Pathologie

Cliniques

Examens complémentaires

Action à proposer

Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite

Préciser si vaccination réalisée et si le patient est en ordre de rappel.

 

Réaliser les rappels (possible sous traitement).

Le vaccin oral atténué contre la polio (OPV) est contre-indiqué 3 semaines avant le traitement par védolizumab, durant ce traitement et 3 mois après arrêt de ce traitement.

Pneumocoque

Préciser si vaccination.

 

Vaccination, idéalement avant traitement,  possible sous traitement : Prevenar 13 (1 injection) suivie 8 semaines plus tard d’une vaccination par Pneumo 23 (à renouveler tous les 5 ans).

Varicelle/Zona

Préciser si antécédent de varicelle ou de vaccination.

Sérologies

Pas de contre-indication sauf si infection évolutive.

Vaccination minimum 3 semaines avant de débuter le védolizumab. La vaccination est contre-indiquée durant ce traitement et durant les 3 mois après son arrêt.

Hépatite C

Recherche infection VHC ou facteur de risque

Sérologies HCV

Pas de contre-indication, surveillance conseillée.

Cytomégalovirus

Rechercher un antécédent d’infection CMV.

Pas de test de détection,

sauf si colite sévère. Dans

ce contexte, rechercher une

colite à CMV par des biopsies

coliques si sérologie ou PCR

sanguine positive.

Contre-indication temporaire si infection tissulaire.

Virus d’Epstein-Barr

Rechercher un antécédent d’infection EBV.

Sérologies

Contre-indication temporaire si infection cliniquement évolutive.

Grippe saisonnière

Préciser si vaccination annuelle

 

Proposer une vaccination annuelle (possible sous traitement).

Papilloma Virus Humain (HPV)

Rechercher antécédent

dysplasie du col utérin,

condylomes.

Examen gynécologique

avec frottis cervical.

Pas de contre-indication.

Proposer la vaccination

chez la jeune femme (possible sous traitement).

Fièvre jaune

Préciser si vaccination fièvre

jaune au cours des 10 dernières

années ou si voyage en zone

d’endémie envisagé.

 

Vaccination minimum 3 semaines avant de débuter le védolizumab. La vaccination est contre-indiquée durant ce traitement et durant les 3 semaines qui suivent

Pneumocystose

Préciser les immunosupresseurs

 

Traitement par

co-trimoxazole si utilisation

de 3 immunosuppresseurs

incluant le védolizumab